LIVRE DES ORIGINES DU RAT DOMESTIQUE
Rechercher :
Recherche avancée
DNA52156F
DNA Margo Maybellene
Fiche mise à jour le 08 février 2022

Nom : Margo Maybellene
Alias : Character Actress Margo Martindale
Sexe : F
Naissance : 10 janvier 2019
Décès : 11 décembre 2021
Cause du décès : Mort naturelle / Vieillesse


Origine : De Nectar et d Ambrozy
Propriétaire : Ambrozy
Père : DOU Caput Draconis
Mère : DNA Stellina dell'Alba
Généalogie : Télécharger la généalogie (5 générations max.)

Phénotype :
Couleur : Havane
Dilution :
Marquage : Berkshire
Particularité(s) :      
Type d'oreilles : Dumbo
Type de poil : Double-rex
Couleur des yeux : Noir

Disponible à la reproduction : Déclaré(e) reproductible au 08 février 2022

Commentaire :
Porte le double affixe DNA-DOU

Topic de Naissance sur SRFA
Topic de Naissance sur Forum Rats

Topic de Suivi


Santé
OVH préventive après sa portée

16 mois : Des poutpouts et une gêne nasale très bien remise après des nébulisations de gentamicine.

27 mois : Traitement à la gentamicine puis tylosine par nébulisation avec toute la troupe (rhinite épidémique). RAS.

29,5 mois : Deux épisodes d'hypothermie. Traitement à l'enrofloxacine + meloxicam pour supposition d'infection. S'ensuivent à 30 mois d'une splénomégalie. Splénectomie et envoi en anapath. À l'analyse, pas de processus tumoral, suspicion d'infarctus des artères spléniques. Foie en bon état. Détail de l'anapath :

« L'analyse histopathologique a porté sur un plan de section de deux prélèvements de parenchyme splénique
associant un fragment pancréatique, coloré à l'hématoxyline-éosine-safran.
Le parenchyme splénique est le siège sur ces prélèvements de deux foyers lésionnels de nature apparentée à différents stades. On observe focalement une vaste plage peu cellulaire, avec perte parenchymateuse et remplacement soit par un fluide protéinacé et fibrineux, soit par des plages de nécrose de coagulation associées à des hémorragies. Autour de ces lésions se trouvent une faible quantité de macrophages et une bande de fibroblastes activés épaisse. Le parenchyme adjacent montre une congestion de la pulpe rouge et une plasmocytose modérée. La pulpe blanche apparait peu développée sous la forme de manchons lymphoïdes péri-artériolaires de petite taille. Un fragment de tissu pancréatique est observé au sein de ce prélèvement. Le
parenchyme apparait bien développé. Focalement, on observe une petite plage d'atrophie acineuse avec remplacement par un une fibrose modérée et par des canaux dilatés contenant une faible quantité de crystaux éosinophiliques. Un discret infiltrat leucocytaire mixte (lymphocytes, plasmocytes, éosinophiles, mastocytes)
interstitiel est noté dans ce foyer et de façon éparse dans l'interstitium.

Conclusion: L'aspect histologique est en faveur de foyers d'infarction hémorragique spléniques, d'évolution subaigue à chronique. Présence également d'un foyer d'atrophie acineuse pancréatique discret, avec fibrose et
inflammation chronique évolutive, discrète.»

30 mois : Suite à son opération, rhinite traitée à la gentamicine. Bonne rémission.

31 mois : Nouvelle rhinite, traitée à la gentamicine. Bruits persistants jusqu'à injection de corticoïdes.

32,5 mois : Retrouvée en détresse respiratoire. Brève hospitalisation avec injection de corticoïdes + enrofloxacine per os. À la radiographie, les poumons sont plutôt clair, mais une masse dense sur l'un d'eux (probable abcès). Plusieurs injections de corticoïdes à longue durée, les bruits respiratoires revenant à chaque fois.

33 mois : Nébulisations de gentamicine + budenoside + doxycycline per os sans amélioration franche. Ajout de gentamicine en nébulisations avec de bons résultats, bien que présence de bruits résiduels (probable fibrose pulmonaire).

34 mois : Arrêt du traitement par nébulisations avec maintien de corticoïdes per os, dont le dosage est ponctuellement augmenté en cas de détresse respiratoire. Nursing avec alimentation liquide (blédine, nutriplus gel, renutryl). Difficulté à l'homéothermie (épisodes d'hypothermie et d'hyperthermie selon le contexte). Poids stable à 220g, aspect très maigre. Bonne forme, continue à grimper, se balader, interagir avec ses congénères.

35 mois : Décès dans la nuit suivant un épisode de détresses respiratoire.
Rien de particulier à la nécropsie, si ce n'est un poumon partiellement atélectasié (possiblement du au post-mortem).
J'ai décidé de mettre « Vieillesse » comme cause de décès. Margo n'est pas partie à proprement parler d'une pneumonie (celle-ci avait été largement endiguée), mais n'a pas eu une fin parfaitement « saine » non plus. Son organisme a fatigué sur la fin à cause de son abcès pulmonaire et des séquelles qu'il a eu.



Descendance
Voir la fiche Naissance Décès Cause décès X
DNA Muguet 01/08/2019 08/12/2021 Mort naturelle / Vieillesse DEL Grabbers Von Überwald
DNA Mimosa 01/08/2019 17/07/2021 Pneumonie / oedeme pulmonaire DEL Grabbers Von Überwald
DNA Txiki 01/08/2019 15/12/2020 Insuffisance respiratoire DEL Grabbers Von Überwald
DNA Tan-noz 01/08/2019 19/02/2022 Mort naturelle / Vieillesse DEL Grabbers Von Überwald
DNA Sahra 01/08/2019 17/07/2021 Insuffisance respiratoire DEL Grabbers Von Überwald
DNA Varok Saurfang 01/08/2019 29/11/2020 Insuffisance respiratoire DEL Grabbers Von Überwald
DNA Princesse Agrippine 01/08/2019 08/07/2021 Atteinte neurologique DEL Grabbers Von Überwald
DNA Éponine 01/08/2019 01/03/2022 Pneumonie / oedeme pulmonaire DEL Grabbers Von Überwald
DNA Enjolras 01/08/2019 DEL Grabbers Von Überwald
DNA Rasta 01/08/2019 15/08/2021 Pneumonie / oedeme pulmonaire DEL Grabbers Von Überwald
DNA Reggae 01/08/2019 14/11/2021 Inconnue DEL Grabbers Von Überwald


    Copyright 2009 © Livre des Origines du Rat Domestique